Découvrez les cinq points clés à retenir du 

rapport Tendances 2021 dans le secteur de la santé.

Les professionnels de la santé et les laboratoires pharmaceutiques ont aujourd’hui l’opportunité de tirer de sérieux profits d’une innovation digitale en pleine accélération. Le rapport Tendances 2021 dans le secteur de la santé lève le voile sur l’ampleur des changements qui se sont opérés dans un secteur qui s’est révélé vital pour l’économie dans le contexte pandémique.

 

Pour connaître l’ensemble des tendances et des insights, téléchargez le rapport complet.

Des investissements massifs pour un impact à long terme

L’investissement mondial dans la santé poursuit sa course folle, avec un marché qui devrait dépasser les 10 milliards de milliards de dollars d’ici 2022. Cette réponse à la crise a ouvert la porte à de nouvelles idées, donnant de l’impulsion à l’innovation et modifiant en profondeur le comportement des usagers. Notre rapport Tendances 2021 dans le secteur de la santé s’intéresse à des thèmes aussi variés que l’émergence de l’IA et de la médecine prédictive, ou encore aux problématiques qui en découlent en matière d’utilisation des données propriétaires et de confiance des consommateurs.


Priorité à l’innovation

Les récentes avancées du secteur de la santé constituent l'un des rares avantages de la pandémie. On estime que l’investissement en faveur de la santé a atteint 80,6 milliards de dollars en 2020, par le biais de 5 500 contrats. Les investissements massifs réalisés en réponse à la crise ont donné les moyens à de nombreux laboratoires pharmaceutiques et entreprises médicales d'innover à un rythme jamais vu. Partout, l'efficacité s’est améliorée et les interactions physiques ont dû laisser place à d'autres méthodes compte tenu des règles de distanciation sociale et des confinements. Dans le rapport Tendances 2021 dans le secteur de la santé, 87 % des entreprises interrogées s’accordent sur la nécessité de réagir plus vite face aux demandes du public, et 89 % ont été obligées d’accélérer leurs projets de transformation digitale. Ces évolutions ont un impact positif sur l'ensemble du parcours de soin, de la prise en charge au moyen de formulaires électroniques jusqu’au traitement d’affections telles que l’asthme ou le diabète grâce à la technologie. Certains de ces projets étaient très certainement déjà en route mais les évènements de 2020 en auront fait des priorités.

 

Notre principale recommandation pour 2021 :

Le secteur de la santé doit continuer à investir dans des projets digitaux visant à proposer des expériences personnalisées. En matière d’investissement, les priorités sont les suivantes : service d’enregistrement sur mobile (33 % des entreprises interrogées), formules basées sur les données de santé connectées (30 %) et simplification/automatisation des formulaires en ligne (31 %).  

Avantages concurrentiels et opportunités

L’écart se creuse dangereusement entre les acteurs qui ont déjà transformé l’essai et ceux qui peinent à s’adapter aux nouvelles réalités. À l’heure où la vaccination est en pleine accélération et où le monde se prépare prudemment à rouvrir ses portes, on imagine difficilement les entreprises retourner à leurs anciennes stratégies. Nombreuses sont les nouvelles initiatives digitales mises en place depuis le début de la pandémie à être plus efficaces et plus pratiques que les vieilles méthodes aux yeux du consommateur. Sur le marché, les entreprises les plus performantes exploiteront tout le potentiel de leurs nouvelles stratégies digitales et s'empareront des opportunités au fur et à mesure qu'elles se présenteront. À ce sujet, l’intelligence artificielle est d’ailleurs largement évoquée pour « prédire » et anticiper de manière proactive les évènements et problèmes de santé via des accessoires connectés chargés d’analyser les statistiques médicales enregistrées par des capteurs corporels. Beaucoup d’entreprises semblent tentées d’investir dans ce domaine. Notre rapport révèle que la prédiction et la prévention proactive des problèmes de santé est la priorité numéro 1 pour 2021.

 

Notre principale recommandation pour 2021 :

Désormais lancées sur la voie de la transformation digitale, les entreprises du secteur doivent abandonner les anciens modèles hiérarchiques et les méthodes de travail obsolètes. Les dirigeants doivent donner à leurs équipes les moyens matériels et financiers d'innover et de tester de nouveaux services. 

Les réponses concernant 2021 vous attendent ici.

Plongez dans l’expérience Tendances digitales 2021 et ouvrez-vous de nouveaux horizons. C’est là que les tendances prennent vie.

Fidéliser autrement

Inutile de dire que les comportements des usagers ont profondément changé depuis début 2020. Coincée entre confinements et problèmes de santé, la planète entière s’est ruée en ligne, faisant exploser le nombre de consultations médicales en vidéo, ce qui a redéfini chaque étape du parcours de soin, des rendez-vous chez les praticiens aux hospitalisations. Dans notre rapport, 67 % des professionnels indiquent avoir enregistré une hausse exceptionnelle du nombre de visites en ligne ou sur mobile. De ce chiffre, il est intéressant de noter que 43 % ont connu une augmentation inhabituelle de nouveaux prospects, alors que 40 % ont perdu des clients. Des statistiques qui suggèrent que le bouleversement des habitudes et des services a contrarié une certaine frange de la clientèle. Les nouveaux entrants et les leaders du digital ont vu surgir de nouvelles opportunités d'accroître leurs parts de marché en proposant des expériences digitales d’un calibre supérieur. Les professionnels de la santé dits traditionnels sont déjà vulnérables face à des entreprises à la pointe du digital. Seuls 17 % d'entre eux se décrivent comme « très avancés » en termes d'expérience client.

 

Notre principale recommandation pour 2021 :

Le modèle du secteur de la santé tel que nous le connaissons est en train de se métamorphoser. Avec la pandémie, les comportements et les attentes des patients évoluent rapidement. Grâce à la flambée du financement mondial, de nouveaux acteurs ont pu pénétrer le marché sans être freinés par des systèmes et des processus d’une autre époque. Investir dans l'expérience client personnalisée et en temps réel sera décisif pour développer et booster la fidélité aux marques. 

Résoudre les problématiques liées aux données

C’est souvent la collaboration entre différents acteurs de la santé qui permet d’offrir une expérience de soin optimale. Dans cette optique, les professionnels doivent pouvoir avoir accès à des insights « activables » issus des données client. Mais bien que le secteur de la santé soit très règlementé, notamment en matière d’exploitation des données, le public se montre de plus en plus méfiant face aux méthodes déployées pour le cibler. Cette méfiance a notamment été mise en évidence par les débats qui avaient éclaté autour du projet du gouvernement britannique d’ouvrir l’accès aux données de santé du National Health System (NHS) à Google. Malgré tout, une statistique est encourageante : environ trois quarts des entreprises médicales et pharmaceutiques interrogées pour le rapport Tendances 2021 dans le secteur de la santé indiquent disposer de méthodes de gestion des données client « efficaces », voire « très efficaces ». 29 % d'entre elles admettent, en revanche, devoir fortement s'améliorer quant à l'utilisation de ces données, pour proposer des expériences de qualité tout au long du parcours de soin. Le rapport suggère également que les professionnels peuvent faire davantage pour aider les patients à gérer leurs consentements et permissions.

 

Notre principale recommandation pour 2021 :

Les acteurs de la santé doivent trouver le moyen de rassurer les usagers quant à la confidentialité et la sécurité de leurs données et les convaincre que, grâce à elles, des services pertinents et qualitatifs pourront leur être proposés. Seules les entreprises qui collectent les données propriétaires seront en mesure de développer des services véritablement personnalisés.

L’excellence digitale au service des meilleurs

En examinant les différences qui ressortent entre les entreprises qui ont enregistré d’excellents résultats l’an dernier et celles qui ont plus ou moins stagné, de grandes caractéristiques se détachent. Par exemple, les leaders du marché ont donné à leurs équipes une vraie direction et une mission claire, avec des objectifs d’entreprise ayant du sens. 19 % des acteurs de cette catégorie se décrivent effectivement comme ayant un esprit d’entreprise fort et 23 % se prévalent d’avoir un objectif de marque bien défini. Par ailleurs, la majorité des entreprises qui s'en sortent bien ont davantage tendance à laisser à leurs équipes la liberté de tester de nouvelles idées. Donner à ses dirigeants une grande autonomie pour innover peut être une bonne façon de devancer des concurrents à l’organisation moins flexible. Outre ces signes extérieurs de réussite, les salariés des entreprises florissantes se sentent motivés par leur travail. Ce sentiment d’optimisme au travail est plus important que jamais dans un contexte où les gens doivent aussi faire face aux conséquences de la pandémie dans leur vie personnelle. 

 

Notre principale recommandation pour 2021 :

Un environnement professionnel et une culture d’entreprise adaptés peuvent avoir un impact majeur sur la performance des équipes. Il est essentiel de leur donner la liberté d'innover et de les encourager à communiquer autant que possible, en particulier si elles sont en télétravail.

Trois chiffres à retenir du rapport

des entreprises du secteur de la santé indiquent avoir dû accélérer leurs projets de transformation digitale, et 82 % révèlent que « les canaux de vente digitaux connaissent une rapide accélération ». 

des dirigeants d'entreprise indiquent que leur priorité numéro 1 pour 2021 est le développement « de nouveaux services pouvant aider les usagers de manière proactive ». 

des entreprises jugent leur parcours digital « avancé », ce qui les rend vulnérables face à la concurrence de nouveaux acteurs dans le secteur de la santé. 

Téléchargez le rapport pour vous préparer.