Qu'est-ce qu'Adobe Media Server ?

Adobe Media Server 5 est un serveur de streaming basé sur une solution qui permet aux entreprises de diffuser des vidéos et des communications personnalisées sur les ordinateurs, les téléviseurs connectés, les tablettes, et les appareils iOS et Android™.

Qu'est-ce qui distingue les différentes éditions d’Adobe Media Server ?

Adobe Media Server se décline en trois versions : Standard, Professional et Extended. L’édition Standard, qui correspond à la version d’entrée de gamme, offre des fonctionnalités pour les applications de streaming à petite échelle. L’édition Professional donne accès à des fonctionnalités pour les applications de communication et de streaming à grande échelle. L’édition Extended, qui correspond à la version premium du serveur, inclut des fonctionnalités de communication avancées et permet de bénéficier d’une capacité de licence illimitée. Consultez le guide d’achat pour accéder à un comparatif détaillé.

Quelle est la configuration requise pour Adobe Media Server ?

Windows

  • Processeur Intel® Pentium® 4 à 3,2 GHz (Intel Xeon® Dual ou plus rapide recommandé)
  • Microsoft® Windows Server® 2008 R2 (64 bits) et 2012 R2 (64 bits)
  • Systèmes d'exploitation 64 bits : 4 Go de RAM (8 Go recommandés)
  • Carte Ethernet 1 Gbps recommandée (prise en charge de cartes réseau multiples et 10 Gbps)

Processeur Intel® Pentium®, Intel Centrino®, Intel Xeon® ou Intel Core™ Duo
Processeur Intel® Pentium®, Intel Centrino®, Intel Xeon® ou Intel Core™ Duo

Microsoft® Windows® 2000, Windows XP, Windows Vista® ou Windows 7
16 Mo de RAM (32 Mo recommandés)

Processeur Intel® Pentium®, Intel Centrino®, Intel Xeon® ou Intel Core™ Duo

Microsoft® Windows® 2000, Windows XP, Windows Vista® ou Windows 7
16 Mo de RAM (32 Mo recommandés)

Linux

  • Processeur Intel® Pentium® 4 à 3,2 GHz (Intel Xeon® Dual ou plus rapide recommandé)
  • Red Hat® Enterprise Linux® Server 6.6 (64 bits) ou CentOS Linux 6.6 (64 bits)
  • Systèmes d'exploitation 64 bits : 4 Go de RAM (8 Go recommandés)
  • Carte Ethernet 1 Gbps recommandée (prise en charge de cartes réseau multiples et 10 Gbps)

Adobe Media Server est-il disponible sous forme de service cloud ou hébergé ?

Le serveur est à la fois disponible sur de nombreux réseaux CDN (Content Delivery Network) et via Amazon Web Services.

Qui sera intéressé par Adobe Media Server?

Adobe Media Server s’adresse aux diffuseurs et aux groupes médias possédant de vastes bibliothèques de contenus vidéo à diffuser sur différents appareils, ainsi qu’aux entreprises en quête d’applications de communication interactive sur mesure. Adobe Media Server répond également aux exigences de la FCC concernant le sous-titrage et étend les options de protection aux applications iOS natives.


Configuration du produit

Pourquoi héberger ma propre solution Adobe Media Server au lieu d'utiliser un réseau CDN (Content Delivery Network) pour le streaming de vidéos premium ?

Le streaming depuis votre infrastructure réseau est sans doute plus économique. Vous contrôlez les accès et les canaux de diffusion, et gérez la charge sur votre réseau avec les configurations Origin/Edge d'Adobe Media Server. Vous avez également la possibilité de déployer des solutions d'authentification et interactives qui ne sont pas gérées par les réseaux CDN. Vous disposez, en outre, d'options de diffusion multimédia plus nombreuses, notamment la multidiffusion et la fusion des modes multidiffusion via le protocole RTMFP crypté.

Adobe Media Server gère-t-il IPV6 ?

Oui, IPV6 est géré depuis la version 3 de Flash Media Server (2008).

Pourquoi préférer Adobe Media Server à des clones ?

  • HTTP Dynamic Streaming à la demande — Vous pouvez compiler des fichiers F4F en temps réel à partir de fichiers vidéo MP4 ou FLV, et simplifier ainsi le processus de diffusion HTTP en n'ayant plus à pré-assembler de contenu pour Flash Player.
  • Protection de contenu simple d'emploi — Plus d'une vingtaine de réseaux CDN à travers le monde opèrent chaque année, via Adobe Media Server, une distribution sélective sur plus de 800 péta-octets de données vidéo.
  • Protection renforcée — Vous pouvez protéger simultanément la diffusion en fonction du débit de vidéos en direct et à la demande sur des appareils compatibles Flash Player et des appareils iOS. Renforcez encore cette protection avec la gestion des droits numériques (DRM) par Adobe Access, gérée uniformément sur les ordinateurs, les appareils et certains téléviseurs connectés.
  • Multidiffusion mieux sécurisée, avec fusion des modes multidiffusion — Vous pouvez gérer des vidéos de qualité dans votre entreprise sans que votre réseau en pâtisse, grâce à des perfectionnements tels que la réplication de flux, l'enregistrement côté serveur et la retransmission.
  • Déploiements plus robustes — Grâce à des applications comme Adobe Connect™ et des partenaires tels qu'Akamai constammant à la pointe de la technologie, les déploiements d'Adobe Media Server sont efficaces et difficiles à dupliquer.
  • Vidéo en direct — Adobe Flash Media Live Encoder gère le streaming de vidéos H.264 en direct et l'enregistrement vidéo numérique. Le streaming via des clones n'est pas géré par Flash Media Live Encoder.
  • Mise en réseau coopérative — Vous économisez la bande passante en faisant appel à Flash Player pour diffuser vidéo et données.
  • Communication UDP — Cette fonctionnalité assortit les applications de communication en temps réel d'une faible latence.
  • Code temporel absolu — Cette fonctionnalité garantit des options de synchronisation optimisées.
  • Vérification de fichiers SWF — La diffusion de contenus et de communications sécurisés vise aussi à ce que l'intégrité de vos fichiers SWF ne soit pas compromise.

Des réseaux CDN sont-ils indispensables à Adobe Media Server ?

Non. Adobe Media Server peut être configuré comme serveur Origin distant pour la diffusion via HTTP. Si vous ne souhaitez pas exécuter votre propre serveur Origin, sachez qu'Adobe collabore étroitement avec des partenaires CDN sur l'activation de services HTTP et RTMP. Contactez ces partenaires pour obtenir de plus amples informations sur leurs offres.

Adobe Media Server gère-t-il HTML5 ?

Oui. Adobe Media Server permet de diffuser du contenu HTML5 sur des appareils iOS via le format de streaming HLS. Avec d'autres navigateurs prenant en charge le langage HTML5, Adobe Media Server assure une diffusion progressive.

De combien de serveurs ai-je besoin pour le streaming via HTTP ?

La compilation à la demande avec Adobe Media Server permet de gérer la compilation de centaines de fichiers simultanément. Un fichier compilé demeurera dans le cache HTTP pour la personne suivante. Avec des technologies de mise en cache HTTP (comme Varnish ou SQUID) et des réseaux CDN, la montée en capacité augmente de manière spectaculaire. Si votre streaming concerne quelques fichiers destinés à un large public, Adobe Media Server est peu sollicité. Si le streaming porte, en revanche, sur un grand nombre de fichiers différents, l'incidence sur le serveur est plus significative. Pour le streaming iOS, la capacité du serveur n'est pas davantage mise à contribution. Pour le streaming avec cryptage, il y a une incidence sur le nombre de fichiers compilables simultanément.

Adobe Media Server est-il évolutif ?

Oui, Adobe Media Server prend en charge la mise en cache sur serveur Edge via RTMP. L'architecture Origin/Edge fournit les services de mise en cache indispensables aux installations réparties de grande envergure. Vous pouvez également utiliser ces deux éditions pour répartir les flux en direct entre plusieurs emplacements et améliorer l'équilibrage de charge.

L'évolutivité des applications RTMFP est à présent plus facilement acquise avec les nouvelles fonctions de transfert d'introductions qui permettent d'utiliser plusieurs serveurs pour gérer votre groupe P2P.

Les applications et configurations Adobe Media Server sont-elles compatibles avec Flash Media Server 3, 3.5, 4 ou 4.5 ?

Adobe Media Server est totalement rétrocompatible avec les versions 3, 3.5, 4 et 4.5. Les modules externes C++ personnalisés écrits pour les versions 3 ou 3.5 devront être recompilés pour un déploiement en mode 64 bits :

  • ActionScript® côté client : testez votre application pour vous assurer de sa compatibilité.
  • ActionScript côté serveur : des modifications mineures ont été apportées aux API côté serveur.
  • Fichiers de configuration : les fichiers de configuration ont été modifiés de manière significative. Sauvegardez les fichiers de la version précédente et transférez-les vers les configurations de la version 4.5.
  • Origin/Edge via RTMP : l'association de serveurs Origin/Edge versions 3.x et 4.5 n'est pas prise en charge.

Peut-on bénéficier de mises à jour de maintenance et de support ?

Adobe a conclu un accord avec Veriskope, fournisseur de solutions de streaming vidéo destinées aux secteurs de la télévision et du divertissement, pour la vente et le support continus d’Adobe Media Server, du kit SDK RTMP (Real-Time Messaging Protocol) et de Flash Media Live Encoder.

Veriskope est désormais le revendeur exclusif de ces produits et assure leur support auprès de tous les clients, quel que soit leur fournisseur initial (Veriskope, Adobe ou autre). Les clients qui souhaitent acheter, renouveler ou mettre à jour Adobe Media Server, le kit SDK RTMP (Real-Time Messaging Protocol) ou Flash Media Live Encoder et/ou bénéficier d’une assistance pour ces produits doivent contacter Veriskope en cliquant sur ce lien.


Streaming vidéo

Quelles sont les options de streaming vidéo à disposition avec Adobe Media Server ?

Adobe Media Server propose plusieurs modes de diffusion vidéo. Chaque méthode a ses avantages.

Méthode de streaming

Description

RTMP Dynamic Streaming (monodiffusion)

Streaming multimédia de qualité supérieure, à faible latence, avec diffusion en direct et à la demande et en fonction du débit

RTMPE (RTMP crypté)

Cryptage en temps réel de RTMP

RTMFP (multidiffusion)

Multidiffusion IP cryptée avec gestion des modèles ASM ou SSM pour réseau multicast

RTMFP (P2P)

Diffusion P2P de vidéos en direct entre clients Flash Player

RTMFP (fusion des modes multidiffusion)

Association des protocoles IP et P2P pour améliorer la qualité de service sur les réseaux d'entreprise

HTTP Dynamic Streaming (HDS)

Streaming à la demande et en direct de contenus multimédias MP4 en fonction du débit, via des connexions HTTP normales

HTTP Dynamic Streaming sécurisé

Cryptage en temps réel de HDS

HTTP Live Streaming (HLS)

Streaming HTTP sur des appareils iOS ou appareils gérant le format HLS ; cryptage AES128 en option

Adobe Media Server gère-t-il le streaming HD ?

Oui. La diffusion de vidéos haute définition via Flash Player peut s'effectuer au moyen du codec VP6 ou H.264. H.264 garantit une qualité remarquable à des débits inférieurs. La haute définition est prise en charge à la fois en direct et à la demande sur tous les protocoles. La diffusion de vidéos HD est optimisée avec un streaming dynamique (RTMP ou HTTP). Elle se matérialise par des tailles d'image de 480p ou 720p à des débits pouvant atteindre 2 à 3 Mbits/s.

Qu'est-ce que le streaming dynamique ?

Adobe Media Server gère le streaming dynamique qui comporte des flux codés selon des débits variables. Le streaming dynamique vous permet de permuter aisément entre ces fichiers vidéo afin de garantir au client une lecture de qualité. Il peut être utilisé avec les modes RTMP ou HTTP pour Flash Player ou HLS pour Apple iOS.

Qu'est-ce que la multidiffusion ?

Adobe Media Server gère la multidiffusion IP en streaming et l'enregistrement vidéo en direct dans Flash Player version 10.1 ou ultérieure. La multidiffusion est une méthode hautement optimisée permettant de diffuser des vidéos de qualité à un très large auditoire sans qu'une hausse de la demande ait véritablement d'impact sur le serveur.

Adobe Media Server permet de générer une émission en multidiffusion à partir de tout flux RTMP en direct ou d'un flux linéaire issu d'une liste de lecture côté serveur. Aucune connexion serveur n'est nécessaire aux clients Flash Player version 10.1 et ultérieure pour recevoir le flux. La multidiffusion est très utile pour les retransmissions de grande envergure sur les réseaux d'entreprise.

Les lecteurs vidéo développés avec OSMF seront entièrement compatibles avec la multidiffusion IP.

Le modèle SSM (Source-Specific Multicast) permet de générer et d'exploiter des diffusions de type SSM et ASM (Any-Source Multicast), autorisant la réplication de flux, l'enregistrement côté serveur ou la retransmission sur des canaux multicast ou groupes RTMFP distincts. Le modèle SSM sollicite moins les ressources réseau tout en renforçant la sécurité des flux.

La diffusion progressive standard via HTTP semble plus économique. Est-ce le cas ?

Le streaming vidéo via Adobe Media Server permet de gérer simultanément davantage de flux par serveur que le téléchargement progressif puisqu'il cible exclusivement la partie vidéo sollicitée. Vous risquez donc de réaliser de substantielles économies en termes de bande passante, qui compenseront largement le coût de votre licence Adobe Media Server. Adobe Media Server est également capable d'identifier le mode de diffusion le plus efficace vers un client, avant le démarrage du streaming avec la détection native de bande passante ou pendant la lecture avec RTMP Dynamic Streaming.

Quels sont les avantages de la technologie HTTP Dynamic Streaming ?

HTTP Dynamic Streaming permet d'exploiter les infrastructures de mise en cache existantes (réseaux CDN, FAI, systèmes de mise en cache bureautiques, réseaux domestiques, par exemple). Grâce à ce format, les diffuseurs peuvent opérer une diffusion via un serveur Origin distant sur plusieurs réseaux CDN et l'optimiser sur les appareils mobiles.

Comment préparer du contenu pour HTTP Dynamic Streaming ?

Adobe Media Server gère la compilation en temps réel pour HTTP Dynamic Streaming. Les ressources MP4 existantes ne doivent pas être prépackagées.

Pour une expérience utilisateur optimale, le streaming dynamique (via HTTP et RTMP) exige :

  • la synchronisation des différentes versions ou des différents éléments du contenu (les montages vidéo doivent correspondre) ;
  • la synchronisation des données audio ou autres et des données vidéo à l'intérieur de chaque flux.

Pour garantir aux utilisateurs une fluidité optimale, lors du codage du contenu, conformez-vous aux recommandations suivantes :

  • Vérifiez que l'intervalle entre les images clés (fréquence des images clés) et la cadence sont homogènes entre les différentes versions du contenu. Plus cet intervalle est court, plus le serveur permute les flux rapidement, et plus le tampon de lecture est minime côté client.
  • Utilisez un débit audio régulier.
  • Utilisez le taux d'échantillonnage audio le plus régulier possible. Pour les encodages d'entrée de gamme, vous pouvez économiser de la bande passante en préférant l'audio mono à la stéréo.

Le streaming sur appareils mobiles est-il possible ?

Adobe Media Server est entièrement compatible avec tous les protocoles de streaming et de communication, notamment la multidiffusion au niveau de l'application avec mise en réseau coopérative et le HTTP Dynamic Streaming sécurisé. Il assure également un streaming en fonction du débit sur Apple iOS au moyen du format HLS.

Qu'est-ce qui différencie le streaming RTMP du streaming HTTP ?

Le streaming RTMP instaure une session cryptée entre le client Flash Player et Adobe Media Server pour la diffusion de vidéos et de communications en temps réel. Une connexion avec le serveur est nécessaire pour la diffusion de chaque flux. La montée en capacité s'effectue par le chaînage de plusieurs serveurs pour la mise en cache du contenu vidéo. RTMP est compatible avec les applications développées avec Flash Player ou AIR.

Le streaming HTTP n'établit pas de connexion permanente. La vidéo est diffusée via une série de requêtes HTTP émanant du lecteur, contrôlées par des fichiers de manifeste. Elle est morcelée en plusieurs petits fichiers (appelés segments ou fragments) mis en cache sur le réseau pour des diffusions de grande envergure. La protection s'applique lors de cette fragmentation ou segmentation.

Adobe Media Server prend en charge deux formats de fichiers HTTP : HLS pour les appareils iOS et HDS pour ceux compatibles avec Flash Player. Le streaming HTTP est optimisé pour la diffusion sur mobiles précisément en raison de ses fonctions de mise en cache.

Qu'est ce qui différencie les formats HLS et HDS ?

HLS est un format conteneur optimisé pour les appareils Apple. Ce conteneur, qui gère les fichiers vidéo/audio H.264/AAC, est basé sur le protocole MPEG-2 TS. Toutes les vidéos diffusées sur iOS (y compris AIR pour iOS) doivent utiliser ce format.

HDS est un format conteneur optimisé pour les applications qui s'exécutent dans Flash Player. Ce conteneur, qui gère les fichiers vidéo/audio H.264/AAC, est basé sur le protocole MPEG-4 TS. HDS n'est pas compatible avec AIR pour iOS.

Pourquoi les codecs H.264 et AAC+ sont-ils tellement importants ?

Adobe fournit l'une des principales plateformes de diffusion de contenus multimédias numériques en ligne, totalement compatible avec le codec H.264. Flash Player gère tous les profils d'encodage de H.264 ; de nombreux appareils mobiles bénéficient également d'une intégration matérielle de ce codec, qui garantit un confort de visionnage optimal sans décharger la batterie.

Vous pouvez exploiter les mêmes ressources audio et vidéo sur une multitude d'appareils, notamment ceux sous iOS et ceux compatibles avec Flash Player, ce qui simplifie la gestion du stockage et des contenus. Flash Player version 9 ou ultérieure prend en charge la lecture des formats dérivés du conteneur MPEG-4, comme F4V, MP4, M4A, MOV, MP4V, 3GP et 3G 2, s'ils contiennent les codecs vidéo H.264 et/ou audio HE-AAC. iOS et le format HLS gèrent MPEG-2 TS avec les codecs H.264/AAC.

De combien de serveurs ai-je besoin pour le streaming via RTMP (monodiffusion) ?

Aucune limite logicielle n'est fixée s'agissant du nombre de flux RTMP diffusables simultanément via Adobe Media Server, mais votre configuration, votre matériel serveur et votre infrastructure risquent de restreindre la capacité.

À quoi sert le serveur HTTP intégré ?

Par défaut, Adobe Media Server installe un serveur HTTP intégré qui permet de déployer des fichiers SWF et HTML depuis l'ordinateur sur lequel il est installé. Vous pouvez également déployer des fichiers JPEG, GIF et de nombreux autres types de fichiers. Ce serveur HTTP peut également servir à la diffusion de contenu audio et vidéo via HTTP en cas d'échec par RTMP. Le serveur Apache est préconfiguré comme serveur Origin pour HTTP Dynamic Streaming, ce qui vous permet de diffuser des vidéos, à la demande ou en direct, en fonction du débit, au moyen du serveur intégré.

Pourquoi Adobe Media Server exploite-t-il le protocole RTMP et non RTSP (Real Time Streaming Protocol) ?

RTMP garantit des communications multidirectionnelles depuis Flash Player vers Adobe Media Server. Ce protocole permet au client de contrôler la qualité et la sécurité de diffusion des flux. RTMP possède deux modes de cryptage en temps réel : SSL (RTMPS) et RTMPE. Il autorise également les applications interactives multivoies à échanger des données. RTSP est un protocole unidirectionnel non sécurisé. Avec RTSP, vous devez faire appel à d'autres solutions et processus pour protéger votre contenu (gestion des droits numériques, par exemple). De plus, les communications multidirectionnelles ne sont pas envisageables. Pour la multidiffusion, les données transmises par RTMFP sont entièrement cryptées sur UDP et les configurations réseau seront les mêmes que pour RTSP.

Comment gérer la multidiffusion sur un réseau étendu (WAN) ?

La multidiffusion peut être opérée vers plusieurs bureaux non connectés via une liaison WAN multicast. Elle peut être réalisée via la publication multipoint, qui permet à Adobe Media Server de s'abonner à un flux RTMP à partir du serveur d'acquisition pour le rediffuser sur le réseau local (LAN). Pour les réseaux équipés d'une connexion WAN multicast, aucun serveur supplémentaire n'est requis.

Qu'est-ce que l'acquisition en mode multidiffusion ?

L'acquisition en mode multidiffusion permet à Adobe Media Server d'exploiter, enregistrer et republier des flux sur d'autres réseaux multicast, ou de repasser en mode monodiffusion, à HTTP Dynamic Streaming, voire à HTTP Live Streaming (HLS) pour appareils Apple. Cette fonctionnalité, qui gère la multidiffusion IP, la mise en réseau coopérative et la fusion des modes multidiffusion, vous permet de dupliquer plus facilement les vidéos en direct sur votre réseau.

Adobe Media Server gère-t-il le changement de cadrage ?

Oui, vous pouvez développer des solutions assurant la permutation dynamique de flux vidéo en direct ou préenregistrés.

Comment le protocole P2P d'Adobe gère-t-il la traversée de pare-feu ?

Adobe Media Server négocie le blocage des ports, soit en « canalisant » les flux via RTMPT, soit en sélectionnant automatiquement la diffusion HTTP par défaut si le streaming est interdit par la connexion du client. Résultat ? Un visionnage fluide pour tous les clients. Pour la mise en réseau coopérative, RTMFP a la capacité de traverser la plupart des pare-feu et adresses NAT.

Puis-je opérer un streaming sur des appareils Apple et compatibles Flash Player ?

Oui, Adobe Media Server assure simultanément la diffusion de flux en fonction du débit sur iOS. Le streaming peut être opéré vers le navigateur Safari avec un lecteur HTML5 ou une application Objective C (« native »). Vous pouvez également faire appel à Adobe AIR pour iOS pour développer des interactions vidéo sophistiquées sous iOS. Les flux HLS diffusés sur appareils iOS peuvent être sécurisés par un cryptage AES128. Le streaming en direct et à la demande vers iOS peut utiliser le serveur HTTP Origin intégré.

Puis-je opérer un streaming vers Adobe AIR pour iOS ?

Oui, vous pouvez diffuser des vidéos depuis Adobe Media Server vers AIR pour iOS et bénéficier d'une accélération matérielle pour optimiser l'autonomie de la batterie. Le streaming vidéo doit être réalisé au format HLS d'Apple pour tirer parti de la fonction d'accélération matérielle.

Comment intégrer de la publicité dans ma vidéo ?

Il existe plusieurs manières d'intégrer de la publicité à du contenu vidéo. Si vous disposez d'un lecteur personnalisé, vous pouvez utiliser ActionScript pour intercaler des publicités à votre gré. Vous pouvez même intégrer un serveur de publicité pour exploiter ses fonctions de suivi et de gestion. Utilisez l'architecture modulaire OSMF pour intégrer aisément des réseaux publicitaires tiers et des API.

Des insertions publicitaires en temps réel et des repères synchronisés peuvent également être ajoutés à des lecteurs vidéo personnalisés au moyen des API de packaging personnalisables via HTTP dans Adobe Media Server, améliorant ainsi la diffusion et la monétisation de vidéos sur les appareils iOS et compatibles Flash Player.

Comment diffuser des vidéos en direct ?

Le mieux est de les diffuser via Flash Media Live Encoder, logiciel gratuit autorisant le streaming et l'archivage de vidéos issues de n'importe quelle source ou presque, depuis les webcams jusqu'aux cartes d'acquisition haut de gamme. Ce logiciel gère les codecs VP6 ou H.264 et se connecte à Adobe Media Server, qui retransmet ensuite votre flux aux clients connectés. La diffusion peut aussi s'effectuer directement depuis Flash Player, solution idéale pour la visioconférence. Flash Player 11 gère à présent les vidéos de qualité supérieure avec le codage H.264. Téléchargez Flash Media Live Encoder pour Mac OS et Windows®.

Puis-je utiliser le streaming dynamique avec de la vidéo en direct ?

Oui. Le streaming dynamique gère la vidéo en direct à la fois avec RTMP et HTTP. Flash Media Live Encoder 3.2 peut servir à créer un codage à débit variable.

Je dispose de contenu Windows Media. Puis-je opérer un streaming vers Flash Player ?

Oui. Vous devrez convertir ce contenu Windows Media dans l'un des formats gérés par Flash Player et Adobe AIR. Plusieurs fournisseurs tiers les prennent en charge.


Protection du contenu

Quelle est la protection fournie par Adobe Media Server contre le vol de flux ?

Le streaming multimédia via RTMP ou RTMFP, y compris la multidiffusion, contribue à protéger votre contenu puisque les médias ne sont pas mis en cache par le client. Le streaming multimédia par diffusion progressive via HTTP, HTTP Dynamic Streaming ou HTTP Live Streaming (HLS) peut être mis en cache et requiert des mesures de protection supplémentaires.

Le cryptage de flux est activé avec les protocoles RTMPE et RTMFP.

HTTP Dynamic Streaming peut également être crypté en temps réel au moyen d'Adobe Access ou du protocole HTTP Dynamic Streaming sécurisé avec une configuration simple.

La vérification des fichiers SWF (avec RTMP) permet de s'assurer que le lecteur vidéo accédant à votre vidéo est véritablement le vôtre, et non une version modifiée ou frauduleuse. Elle est également compatible avec le contenu protégé par Adobe Access.

Le streaming HLS sur appareils iOS peut être sécurisé et utiliser la diffusion de clés sur SSL. Pour de plus amples informations, consultez l'article technique.

Comment implémenter le cryptage et la vérification de fichiers SWF pour protéger mon contenu ?

Leur implémentation via RTMPE est aisée. Il suffit de la préciser dans la chaîne de connexion (par exemple, rtmpe://myFMSserver.com/vod). Vous pouvez également choisir SSL, qui requiert un certificat, contrairement à RTMPE.

Pour implémenter la vérification de fichiers SWF sur des connexions RTMP, importez une copie du fichier SWF ou Adobe AIR sur Adobe Media Server. Des options de configuration simples, dont une compatibilité entre modules externes C++, facilitent l'intégration avec votre environnement réseau.

Pour implémenter la vérification de fichiers SWF avec le HTTP Dynamic Streaming sécurisé, utilisez l'outil SWFHasher installé avec Adobe Media Server et placez le haché SWF dans le même répertoire que vos fichiers vidéo. Pour de plus amples informations, consultez l'article technique.

RTMFP utilisé avec la mise en réseau coopérative est systématiquement crypté.

Adobe Media Server gère-t-il la vérification de domaine ?

Oui, vous pouvez utiliser des listes blanches/listes noires de domaines afin de protéger votre contenu contre les accès non autorisés. Les flux de multidiffusion ne nécessitant aucune connexion serveur, des contrôles d'accès plus sophistiqués seront nécessaires sur le réseau ou au niveau du client.

Quelles sont les autres formes de protection de contenu proposées par Adobe Media Server ?

En utilisant Adobe Media Server avec ActionScript côté serveur, vous pouvez vérifier que le client est autorisé à lire la vidéo à l'aide de divers indicateurs, dont le référant, le domaine, l'adresse IP, voire la version de Flash Player. ActionScript peut servir à gérer les requêtes transmises à Adobe Media Server. Vous pouvez protéger vos fichiers SWF contre tout risque de réutilisation ou de modification via RTMP, et empêcher les connexions non autorisées grâce à la fonction de vérification des fichiers SWF.

C++ peut également être utilisé pour gérer les autorisations via la création de modules externes personnalisés pour Adobe Media Server. Ces modules externes peuvent être étroitement intégrés à votre réseau. Vous pouvez également tirer parti de bases de données ou de services de gestion des utilisateurs tels que LDAP en faisant appel à des modules externes. Avec Adobe Media Server, vous pouvez créer des modules externes d'accès en C++ (comme le module externe d'authentification pour Flash Media Live Encoder).

Les médias protégés par Adobe Access peuvent également faire l'objet d'un streaming avec Adobe Media Server.

Où puis-je obtenir de plus amples informations sur les fonctions de protection de contenu ?

Pour en savoir plus sur ces méthodes de protection de flux ainsi que sur d'autres méthodes, consultez l'article technique sur la sécurité , ou pour obtenir davantage d'informations sur la protection Adobe Access, reportez-vous à la page produit d'Adobe Access.


Développement d'outils de communication multimédia

Puis-je développer des applications de communication pour iOS ?

Oui. En faisant appel à AIR pour iOS, vous pouvez développer des applications de chat vidéo et de chat vocal capables d'interagir avec des clients Flash Player ou AIR s'exécutant sur d'autres appareils ou ordinateurs. Libre à vous d'utiliser les protocoles RTMP ou RTMFP pour vos communications, ainsi que la caméra intégrée sur les appareils iOS.

Adobe Media Server gère-t-il le chat vidéo sur les appareils mobiles ?

Oui, Adobe Media Server permet la mise en œuvre d'applications de chat vidéo sophistiquées avec Flash Player 10.1 sur des appareils embarquant caméra et microphone. Vous pouvez créer des applications pour instaurer des communications avec des lecteurs bureautiques ou créer des solutions de communication intégrées. Le chat vidéo est activé par le protocole RTMP multidirectionnel ou le nouveau protocole de mise en réseau coopérative, RTMFP.

Quels sont les protocoles de communication gérés ?

Les protocoles de communication gérés par Adobe Media Server incluent RTMP, RTMFP et SIP. Pour les communications SIP, vous devez installer le module complémentaire Adobe Media Gateway.

Le streaming vidéo peut-il être opéré depuis le même serveur que mon application interactive ?

Oui, Adobe Media Server gère à la fois le streaming simple et la diffusion d'applications interactives personnalisées sur plusieurs protocoles simultanément.

Quelles sont les connaissances indispensables à la création d'applications interactives ?

Si vous programmez pour Adobe Flash Professional ou Adobe Flash Builder® et maîtrisez ActionScript 1.0, 2.0 ou 3.0, la prise en main d'Adobe Media Server est un jeu d'enfant. Il vous faudra employer certaines classes de communication supplémentaires utilisées dans le code côté client et côté serveur de vos applications interactives. Reportez-vous à la liste d'articles et de documents à la page Ressources.

Qu'existe-t-il comme applications de communication, par exemple ?

Ces applications interactives sont très diversifiées ; il peut s'agit de streaming vidéo ou de listes de lecture audio, mais aussi d'applications de visioconférence multivoies avec contrôle d'accès, salles multiples, dialogue en direct en mode texte, tableaux blancs partagés, etc. Autres exemples :

  • Applications de chat vidéo
  • Applications de messagerie vidéo
  • Applications VoIP
  • Jeux multijoueurs
  • Livres d'or
  • Messagerie vidéo
  • Enquêtes
  • Partage d'instantanés par webcam
  • Enregistrement et listage de flux
  • Incrustations vidéo
  • Transfert et partage de vidéos
  • Etc.

Certains exemples d'applications, avec l'intégralité du code source, sont disponibles dans le Pôle de développement Adobe Media Server. Ces exemples vont donneront une idée plus précise de ce qui peut être réalisé avec Adobe Media Server et accélèreront la prise en main de vos propres applications.

Pour multiplier les sources d'inspiration et avoir accès à de précieux exemples de code, testez Flash Media Interactive Server Feature Explorer, application bureautique multiplateforme créée sur Adobe AIR. Cette application inclut plus d'une trentaine d'exemples de solutions de streaming et de communication multivoie, dont des exemples de connexion serveur élémentaire, de streaming vidéo complexe et des routines d'authentification. Vous pouvez également apprendre à créer des solutions de messagerie vidéo et des solutions VoIP.

Comment apprendre à créer des applications interactives ?

Une communauté de développement dynamique et un large éventail de ressources sont disponibles pour faciliter la prise en main d'applications interactives. Le Pôle de développement Adobe Media Server constitue, à cet égard, un lieu incontournable.

Qu'est-ce que l'environnement de développement ?

Le développement d'applications Adobe Media Server peut s'effectuer à l'instar de tout autre contenu multimédia sophistiqué, en faisant appel à Flash Builder ou à Flash Professional CS6, l'application finale étant déployée sous forme de fichier SWF. Le code côté serveur peut être écrit dans n'importe quel éditeur de texte ou en faisant appel à Flash Builder ou Flash Professional.

Comment dépanner des applications interactives ?

Adobe propose divers outils et ressources afin de s'assurer de la robustesse de vos applications de streaming et interactives. La console d'administration Adobe Media Server, qui permet de superviser votre serveur, est aussi un outil de débogage côté serveur. Une API d'administration sophistiquée autorise la création de vos propres tests unitaires. Le débogueur interactif de Flash Professional se révèle également précieux. Par ailleurs, Adobe tient également à jour une Base de connaissances sur Adobe.com.

Comment activer le push de données ?

Le push de données, fonctionnalité exclusive et perfomante d'Adobe Media Server, est activé à l'aide d'objets distants partagés. Ces objets distants partagés peuvent contenir des données complexes qui sont partagées entre des clients connectés. À chaque fois que des données sont modifiées, tous les clients connectés sont avertis et les données sont actualisées automatiquement. Vous êtes ainsi en mesure de créer des applications sophistiquées en temps réel assorties de fonctionnalités de type actualisations boursières, dialogue en direct, tableaux blancs partagés, etc. Pour les applications RTMFP, vous pouvez utiliser les fonctions de routage direct et de diffusion du groupe P2P pour envoyer des messages de données, et assurer une évolutivité avec de nouveaux groupes d'homologues distribués.

Puis-je enregistrer des flux H.264 sur le serveur ?

Oui, Flash Media Interactive Server version 3.5 ou ultérieure prend en charge l'enregistrement de flux au moyen du codec H.264, directement sur le serveur. Archivez des flux en direct de qualité supérieure pour pouvoir déployer rapidement du contenu à la demande une fois l'événement en direct terminé, et faites appel à l'utilitaire d'aplatissement gratuit F4V pour préparer votre fichier pour le montage vidéo avec Adobe Premiere Pro CS6. Les récentes optimisations d'Adobe Media Server autorisent l'enregistrement côté serveur de flux de multidiffusion.