Comparaison entre les méthodes Agile et Waterfall : du développement logiciel à la gestion de projet

managers consider agile vs waterfall

Agile et Waterfall sont deux pratiques couramment employées en gestion de projet qui prêtent facilement à confusion. Si elles possèdent chacune leurs propres avantages, il est facile de trancher dès lors que vous connaissez les principes de base de l’une et l’autre. Nous analysons ici les apports de ces stratégies au travers d’une comparaison entre les méthodes Agile et Waterfall.

Qu’est-ce qui différencie les approches Agile et Waterfall ?

Si Agile et Waterfall sont toutes deux des méthodologies collaboratives courantes de gestion de projet, leur principale différence réside dans le fait que la méthode Agile est progressive et itérative tandis que la méthode Waterfall est linéaire et séquentielle. Elles s’appuient sur des structures de gestion différentes pour vous aider à articuler les avancées de votre équipe.

agile vs waterfall table

Qu’est-ce que la méthode Agile ?

Agile est un système de gestion de projet adaptable qui reflète un cycle de vie du projet ponctué d’itérations rapides et fréquentes. Gérer un projet volumineux avec l’approche Agile suppose de le diviser en petites tâches pour suivre scrupuleusement son état d’avancement et s’adapter aux évolutions du cahier des charges.

La philosophie Agile fait également passer l’individu avant les processus, en s’intéressant davantage aux membres de l’équipe qu’aux outils. En se focalisant sur des tâches maîtrisables, elle contribue à accélérer le workflow et à clarifier les anticipations, évitant ainsi aux équipes des charges de travail trop lourdes. La structure de gestion Agile permet bien entendu aux clients d’exprimer leurs opinions au fur et à mesure de l’accomplissement des tâches et d’imposer des changements si nécessaire.

Avantages de l’approche Agile

Agile peut se révéler un outil de gestion de projet efficace pour tous ceux entourés d’équipes motivées. Voici quelques avantages de la méthode Agile susceptibles d’en faire un choix idéal :

La gestion de projet en mode Agile donne des résultats optimaux avec des équipes de collaborateurs indépendants contribuant efficacement au projet.

Inconvénients de l’approche Agile

Si l’approche Agile donne de bons résultats sur des produits en constante évolution et en termes de régularité des échanges, elle ne convient pas à toutes les équipes. Ses plus gros inconvénients ont trait aux exigences spécifiques que cette méthodologie leur impose.

Parmi les critères de réussite d’une démarche Agile figurent ceux ci-après :

Qu’est-ce que la méthode Waterfall ?

Le modèle Waterfall (ou en cascade) correspond à une approche séquentielle de la gestion de projet qui met l’accent sur une planification et une documentation détaillées dès les premiers stades du développement du produit. Il consiste à suivre une succession de phases dans un projet, chacune d’elles menant à la suivante.

L’approche en cascade exige d’accomplir une première tâche pour que l’équipe puisse passer à la suivante, et ainsi de suite jusqu’à ce que le projet soit entièrement terminé. Cette structure linéaire suit la logique d’une chute d’eau : dans cette approche descendante, il n’y a pas de retour en arrière possible.

waterfall management model

Le modèle Waterfall met l’accent sur une préparation adéquate à chaque phase. Plus la préparation est soignée, plus il est facile pour les membres de l’équipe d’accomplir leurs tâches. Cette analyse détaillée en début de processus donne lieu à une gestion du temps plus efficace et à des dates de lancement fiables.

Pour mieux se préparer aux étapes à venir, la planification et l’analyse sont soigneusement documentées. La présentation détaillée de chacune des étapes permet de cerner précisément les éventuelles erreurs ultérieures au stade du développement. Avec le modèle Waterfall, un sérieux travail d’analyse s’impose pour que des résultats efficaces soient envisageables en termes d’équilibrage de la charge de travail.

Avantages de l’approche Waterfall

La planification et la documentation rigoureuses de l’approche Waterfall s’accompagnent d’une série d’avantages tels, que l’utilisation de cette méthode donne de bons résultats avec les équipes. La phase de planification initiale est notamment à l’origine de nombre d’atouts appréciés par ces dernières, à savoir :

Inconvénients de l’approche Waterfall

Outre ses avantages, la méthodologie Waterfall présente certains inconvénients la rendant inappropriée à certaines équipes.

Agile ou Waterfall : comment choisir ?

À présent que nous avons passé en revue les caractéristiques élémentaires des méthodes Agile et Waterfall, il s’agit de déterminer comment identifier celle qui correspond le mieux à votre équipe ou projet. En marge des avantages et inconvénients de ces deux approches de gestion, quelques questions peuvent vous aider à y voir plus clair.

Votre projet doit-il respecter un cahier des charges strict ?

Les exigences et contraintes de votre projet détermineront les libertés que pourra s’autoriser votre équipe en termes de créativité produit. En présence d’un ensemble de critères stricts à respecter, la méthodologie Waterfall ira à merveille à votre structure. En l’absence de cahier des charges structuré, et si votre équipe est appelée à prendre davantage de décisions au fur et à mesure de la réalisation du projet, l’approche Agile, propice aux changements et aux évolutions, est sans doute préférable.

Quel est le degré d’implication du client ?

L’intérêt porté par le client au processus de production peut vous aider à structurer le projet. Si un client vous avoue ne pas souhaiter s’engager davantage, l’approche Waterfall conviendra parfaitement. Un client plus impliqué préférera la méthode Agile qui privilégie les retours continus et la possibilité de réaliser de petits changements itératifs.

agile waterfall management dashboard

Disposez-vous d’un budget fixe ou variable ?

En fonction du budget à disposition, vous planifierez votre projet de manière radicalement différente. Le respect d’un budget fixe cadre parfaitement avec l’approche Waterfall qui réserve une place de choix à l’analyse en amont, en s’appuyant sur le cahier des charges du projet. A contrario, la démarche Agile se révélera sans doute plus efficace s’il existe une certaine latitude budgétaire et si le projet peut évoluer en fonction des besoins du client.

Agile ou Waterfall : conjuguer ces méthodologies

Les approches Agile et Waterfall offrent toutes deux des avantages spécifiques susceptibles de correspondre aux projets de votre équipe. Il est également possible de les conjuguer afin de profiter d’un certain nombre de leurs avantages, sans leurs inconvénients. Pour ce faire, il convient de mettre l’accent sur la communication et de s’intéresser aux attentes de chacun.

Pour associer les deux frameworks, la gestion de projet peut adopter différentes techniques à différents niveaux. Un gestionnaire de projet, par exemple, jugera la méthodologie Waterfall mieux adaptée à l’ensemble de sa structure, alors que telle ou telle équipe préférera le système Agile pour obtenir de meilleurs résultats à ce stade du projet. Avec la communication et la constance qui s’imposent, laisser aux membres de l’équipe le choix de l’approche la plus judicieuse pour leur projet peut aussi être un moyen intéressant de conjuguer les avantages d’Agile et de Waterfall.

Le rapprochement des méthodes Agile et Waterfall peut s’opérer de multiples façons. Pour plus de détails sur le panachage de ces méthodologies, consultez le guide Mixing Agile and Waterfall.

Se lancer avec une méthode Agile ou Waterfall

Si vous êtes prêt à vous lancer, Adobe Workfront peut prendre en charge tous vos projets, que vous utilisiez la méthode Agile, Waterfall ou les deux. Simplifier la gestion de projet est un jeu d’enfant avec Workfront car cette plateforme s’adapte à chaque système de gestion de projet et à chaque équipe.

Prêt à vous lancer ? Suivez la visite guidéepour découvrir comment Workfront peut contribuer à simplifier vos processus de gestion de projet.