ARTICLE

Comment créer une boutique en ligne et mettre toutes les chances de votre côté ?

À propos de Article

Dans un monde où le e-commerce est en plein essor, les opportunités de vendre en ligne sont plus porteuses que jamais, et nombreux sont les chefs d’entreprise qui, attirés par une marge moyenne brute de 40 %, y ont vu une opportunité de se lancer. Si vous aussi, vous êtes prêt à rejoindre ces sept millions de petites entreprises qui ont le vent en poupe, ce guide vous expliquera tout ce qu’il faut savoir avant de créer votre boutique en ligne.

 

Sommaire:

● Pourquoi créer une boutique en ligne ?

● Comment ouvrir une boutique en ligne ? Les étapes pour réussir

● Tous nos conseils pour mieux réussir votre boutique en ligne

● FAQ sur la création d’une boutique en ligne

 

Pourquoi créer une boutique en ligne ?

Que votre entreprise soit exclusivement digitale ou qu’elle gère aussi des magasins physiques, créer une boutique de e-commerce en ligne offre de nombreux avantages :

 

✔  Une portée plus étendue : même si votre activité est limitée géographiquement, vous pouvez vendre dans le monde entier.

✔  Des horaires d’ouvertures illimités : votre boutique en ligne est accessible 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.

✔  Des coûts initiaux et des frais généraux réduits : sans espace de vente ou de stockage ni personnel d’accueil, les frais liés au lancement et à l’opération d’un site de vente en ligne sont largement inférieurs à ceux requis pour ouvrir et faire tourner un magasin physique.

✔   Une gestion simplifiée : les outils d’automatisation et l’IA facilitent la gestion des boutiques en ligne, et il existe même des modèles commerciaux comme le dropshipping qui permettent de confier aux fournisseurs le traitement des commandes et des livraisons.

✔  Des ressources humaines réduites : sans vendeurs, et parfois même sans stocks, votre budget recrutement sera moindre puisqu’il ne concerne désormais que le marketing, les relations client dont une grande partie peut être automatisée et, éventuellement, le traitement des commandes et le service après-vente.

✔  Une offre diversifiée : il est beaucoup plus facile d’élargir son panel de produits en quelques clics que d’imprimer un nouveau catalogue et trouver de nouveaux espaces de stockage.

 

Comment ouvrir une boutique en ligne ? Les étapes pour réussir

Comme dans toute entreprise, la création d’une boutique en ligne passe par une soigneuse préparation et par plusieurs étapes incontournables.

 

1. Choisir un statut juridique et répondre aux obligations de la CNIL

Avant de vous lancer, il faut impérativement passer par les étapes légales obligatoires, à savoir le choix du statut juridique et l’inscription à la Commission Nationale Informatique et Libertés (CNIL).

 

Le statut juridique pour une boutique en ligne

Le statut juridique de votre entreprise dépendra notamment du nombre de personnes qui possèdent et gèrent la société et du chiffre d’affaires visé. Choisissez une SASU ou une EURL si vous êtes le seul directeur et que vous souhaitez protéger vos biens personnels des risques liés au projet, une SAS ou une SARL si vous êtes plusieurs et que vous comptez sur une forte croissance (attention aux implications liées à l’assujettissement à la TVA), ou le statut d’auto-entrepreneur pour les projets plus modestes, quitte à engager sans limite votre responsabilité personnelle.

 

L’inscription à la CNIL pour créer une boutique en ligne

La CNIL propose deux types d’inscriptions :

 

● L’inscription normale concerne les organismes qui traitent un grand nombre de données personnelles, comme les agences de recrutement.

● Pour une boutique en ligne classique qui collecte uniquement des données liées à la livraison, au règlement et éventuellement au profil démographique et au comportement d’achat, une inscription simplifiée NS 48 est suffisante. Elle est gratuite, se fait en ligne et concerne principalement le respect des règlements quant à l’usage que vous faites des données personnelles.

 

2. Choisir un secteur d’activité et une niche

Avant de créer une boutique de e-commerce, il est important de choisir un secteur d’activité et une niche. C’est une décision primordiale qui demande de considérer plusieurs éléments :

 

✔  Vos propres compétences et connaissances. Tout est plus facile quand on sait de quoi on parle, du choix des produits aux négociations avec les fournisseurs, sans parler du marketing de contenu.

✔  La concurrence. Le niveau de saturation du marché s’interprète à la fois par le nombre d’entreprises qui vous feront concurrence sur le créneau qui vous intéresse, mais aussi par sa valeur globale. Le moment est venu de réaliser une étude de marché détaillée.

✔  Les profils ciblés. De la segmentation démographique et géographique au revenu moyen de vos clients, toutes les données que vous pouvez obtenir sur les clients susceptibles de faire leurs achats sur votre site doivent influer sur les produits que vous choisirez de vendre.

✔  L’espérance de vie du créneau. Basez votre analyse SWOT sur au moins cinq ans pour éviter de foncer tête baissée vers la dernière tendance qui aura disparu dans six mois.

 

3. Créer une image de marque et choisir un domaine web

Étroitement liés, le nom de votre boutique de e-commerce, votre image de marque et le domaine web, c’est-à-dire le nom de l’adresse url de votre site, doivent répondre à plusieurs critères :

 

✔  Mémorabilité. Visez plutôt des termes simples, faciles à retenir et dont l’orthographe ne porte pas à confusion.

✔  Portée géographique. Si vous visez un marché international, tenez compte des problématiques liées à la traduction ou à l’orthographe.

✔  Exclusivité. Évitez les noms trop proches de ceux de vos concurrents qui pourraient y voir une source de litige.

✔  Disponibilité. Vérifiez que le nom de votre domaine ainsi que toutes les variantes qui vous intéressent sont disponibles. Pour cela, vous pouvez lancer une simple recherche.

 

4. Préparer un business plan

L’élaboration du business plan est une occasion de clarifier tous les éléments financiers et stratégiques de votre projet et de la création de votre boutique de e-commerce, mais c’est aussi un document indispensable à de nombreuses démarches. Il doit notamment définir :

 

● Le modèle commercial (B2C, B2B, C2C, C2B, dropshipping, marketplace, etc.)

● La stratégie de prix (tarifs, marges, prix de gros, tarifs promotionnels ou dégressifs)

● Les objectifs à plus ou moins long terme, définis en termes de ventes, de volumes et de profits

● Le budget et les liquidités trimestriels et annuels (marketing, après-vente, administratif, fourniture, frais généraux, personnel, investissements)

 

5. Choisir une plateforme de e-commerce pour créer et gérer le site

Si certains choisiront parfois de programmer eux-mêmes leur boutique en ligne, il est généralement conseillé d’utiliser une plateforme de e-commerce pour simplifier le développement et la gestion continue. Parmi les nombreuses options qui s’offrent à vous, Adobe Commerce, optimisé par Magento,  est l’une des solutions les plus souvent citées. Plusieurs éléments devront contribuer à votre décision, notamment :

 

✔  La prise en main de la solution

✔  Les fonctionnalités

✔  L’apparence et le choix des modèles

✔  L’hébergement

✔  Les outils de référencement

✔  La configuration des modes de paiement

✔  Le niveau d’intégration et d’automatisation des flux de produits

✔  Les outils de reporting et d’analytics

 

6. Créer sa boutique en ligne : le site web

Une fois que vous aurez choisi et pris en main votre plateforme de e-commerce, il est temps d’ouvrir et de créer votre boutique en ligne, via le site web. La configuration du site reste relativement simple. Pendant la conception, veillez toutefois à tenir compte de quelques conseils de base :

 

✔  Favorisez le référencement naturel. 

Pour mieux optimiser vos listings, identifiez les mots-clés susceptibles d’être utilisés par les clients pour trouver vos articles, puis insérez-les de façon naturelle sur votre page d’accueil, dans le titre des pages annexes, dans vos pages produit et dans tout votre contenu.

 

✔  Simplifiez la navigation.

Les clients n’ont pas beaucoup de patience, il faut donc les accompagner dans leur navigation sur votre site. Évitez de saturer votre page d’accueil, choisissez des termes clairs pour vos menus et vos pages, mettez les liens et les champs de recherche en évidence pour faciliter l’accessibilité.

 

✔  Soignez la clarté de la mise en page.
Un spécialiste de l’expérience utilisateur (UX) pourra vous accompagner dans l’optimisation de la mise en page et du système de navigation de votre site. Si votre budget ne vous le permet pas, vous pouvez faire tester votre site par des amis afin qu’ils vous aident à repérer les éventuelles difficultés rencontrées.

 

✔  Facilitez le passage en caisse.
Le processus de règlement doit être le plus fluide possible afin d’éviter que les commandes ne rejoignent les deux tiers des paniers abandonnés en ligne en raison d’un processus de règlement compliqué ou excessivement lent. N’obligez pas le client à créer un compte et épargnez-lui les frais de traitement imprévus.

 

✔  Accordez la priorité au branding.
Pour être efficace, votre image de marque doit être homogène sur l’ensemble du site, ainsi que dans toutes vos campagnes en ligne et hors ligne. Si un client reçoit un e-mail, puis passe de son ordinateur à son smartphone, vos pages seront plus facilement reconnues si elles conservent la même apparence.

 

7. Trouver des fournisseurs et ajouter des produits

Le choix du fournisseur est un facteur essentiel à la réussite de votre boutique en ligne et dépend de nombreux aspects :

 

● Votre modèle commercial

● Le produit recherché

● Les tarifs proposés

● La qualité des produits et la fiabilité des livraisons

● Les garanties offertes

● La situation géographique et son impact sur les délais et frais de livraison

● L’engagement initial requis pour collaborer

● Le niveau d’automatisation des commandes et livraisons et l’intégration envisageable avec votre propre plateforme de e-commerce

 

Consultez les avis en ligne et testez vous-même le service avant de vous engager.

 

Pour importer les UGS (unités de gestion des stocks, ou SKU en anglais) vers votre boutique en ligne, privilégiez les flux les plus automatisés et assurez-vous qu’ils contiennent des références de produits uniques et les données de prix, mais aussi une description de l’article optimisée pour le référencement, et éventuellement des informations supplémentaires comme des images et des mots-clés. 

 

Le moment est également venu de tirer parti des fonctionnalités de votre plateforme de e-commerce pour automatiser au maximum votre catalogue, votre inventaire, mais aussi vos campagnes publicitaires, le traitement des commandes et le suivi des livraisons.

 

8. Configurer les méthodes de règlement et les frais de livraison

C’est là qu’intervient encore une fois votre plateforme de e-commerce, en configurant pour vous les modes de paiement et les frais de livraison. Ceci permet de contribuer à la réussite de votre boutique en ligne. Avec Adobe Commerce et Magento, la configuration des modes de règlement que vous avez choisi d’accepter se fait en quelques clics :

 

✔  Ouvrez le back-end de votre boutique et cliquez sur Magasins > Configuration > Ventes > Modes de paiement.

✔  Cliquez sur Activer pour les modes de paiement que vous souhaitez proposer.

✔  Configurez les paramètres comme les options Paypal, les types de cartes bancaires acceptées ou les règlements par chèque ou virement bancaire en suivant les instructions simples qui apparaissent à l’écran. Vous pouvez notamment choisir des modes de paiement différents selon les pays, modifier le statut d’une commande avant et après règlement ou encore définir un montant minimum.

✔  Cliquez sur Enregistrer la configuration.

 

9. Organiser son plan marketing

Si certains aspects de la création et de la gestion de votre boutique en ligne sont simplifiés du fait de l’absence de magasin physique, le marketing prend quant à lui une importance décuplée. Ne négligez aucun des éléments suivants :

 

✔  La gestion des relations client. Elle passe le plus souvent par un système CRM qui se chargera d’organiser les contacts et les profils, mais aussi de gérer les relances et les campagnes personnalisées.

✔  Le marketing de contenu. Préparez un calendrier éditorial afin de publier régulièrement du contenu approprié qui attirera les internautes vers votre site.

✔  Le référencement payant. Prévoyez un budget consacré aux campagnes sur Google Adwords afin de positionner votre offre en haut des résultats sur les moteurs de recherche.

✔  Les réseaux sociaux. Selon le type de produits et de consommateurs, certains réseaux seront plus adaptés que d’autres mais votre présence y est incontournable.

✔  Le marketing traditionnel. Ne négligez pas le marketing hors ligne, même si votre boutique n’existe qu’en ligne.

 

10. Lancer le site de votre boutique de e-commerce

Le grand moment est venu : votre boutique est enfin en ligne. Cependant, lancer une boutique de e-commerce ne se limite pas à cliquer sur le bouton. Prévoyez des promotions de lancement, des communiqués de presse et des campagnes publicitaires pour tirer le meilleur parti de l’effet de nouveauté.

 

Conseils pour mieux réussir votre boutique en ligne

Les grands noms de la vente en ligne ont particulièrement soigné certains éléments de leur boutique de e-commerce :

 

✔  Un design élégant, clair et éventuellement original ;

✔  Des fonctionnalités sophistiquées et suffisamment testées pour garantir un fonctionnement irréprochable ;

✔  Un service client facile à joindre, attentif et informé ;

✔  Des campagnes régulières sur les réseaux sociaux ;

✔  Un solide référencement naturel doublé d’annonces payantes ;

✔  Un site compatible avec tous les appareils mobiles ;

✔  Des descriptions de produits détaillées intégrant de nombreux mots-clés ;

✔  Un site sécurisé afin d’inspirer la confiance.

 

FAQ sur la création d’une boutique en ligne

 

Combien coûte la création d'une boutique en ligne ?

Les frais d’une entreprise de e-commerce sont moins élevés que ceux d’une boutique physique, mais il vous faudra prévoir d’investir dans une plateforme de e-commerce et dans un solide budget marketing, ainsi qu’éventuellement dans la mise en place d’un service d’assistance client.

 

Combien de temps faut-il pour créer une boutique en ligne ?

Avec une plateforme comme Adobe Commerce, optimisé par Magento, il est possible de créer en quelques semaines un site de e-commerce réussi, organisé et fonctionnel. S’il faudra vous investir dans la création du site et dans le choix de l’inventaire, une petite entreprise de boutique en ligne peut par la suite être relativement simple à gérer au quotidien.

 

Comment puis-je créer une boutique en ligne gratuitement ?

Il est possible de créer une boutique en ligne gratuitement, mais les fonctionnalités restent limitées et cela peut impacter la réussite de votre activité. En investissant de votre temps pour prendre en main une plateforme de e-commerce comme Adobe Commerce, optimisé par Magento, et développer vous-même votre site, il est possible de limiter les frais de lancement et de gérer une boutique en ligne à moindre coût.

 

Puis-je utiliser un créateur de site web pour créer une boutique en ligne?

Une boutique en ligne est un site web auquel est intégré un catalogue de produits, des facilités de paiement et éventuellement des fonctionnalités supplémentaires comme le suivi de livraison. Il est possible de créer sa boutique en ligne avec l’aide d’un développeur spécialisé ou d’un système de création de site web en ligne, mais la méthode préférée des boutiques en ligne reste l’utilisation de plateformes de e-commerce qui sont conçues spécialement pour cette démarche.

 

À lire aussi

 

Avantages et fonctionnalités d’Adobe Commerce, optimisé par Magento

À la fois souple, puissante et évolutive, Magento est l’une des plateformes les plus utilisées pour la création de boutiques en ligne. Découvrez les six grandes fonctionnalités qui font de Magento un leader du secteur.

Lire la suite

 

Trouver une niche

Un marché niche attire une clientèle précisément ciblée, à la recherche d’un produit ou d’une prestation qui aura échappé aux grandes enseignes, trop concentrées sur le volume. Il représente une opportunité de proposer votre spécialité à ceux qu’elle intéresse et qui sont prêts à l’acquérir moyennant paiement à sa juste valeur.

Lire la suite

 

Trouver les produits qu’il faut pour votre boutique en ligne

Inutile de rejoindre les innombrables sites de e-commerce proposant déjà des outils traditionnels ou des sièges auto si ces marchés sont saturés. Penchez-vous plutôt sur les produits niche ou sur les nouvelles tendances.

Lire la suite

 

Cas client

Découvrez les témoignages de nos clients qui ont su tirer parti des fonctionnalités de Magento pour réussir à long terme avec leur boutique en ligne.

Lire la suite