ARTICLE

Comment vendre sur Internet ? Conseils et astuces pour bien démarrer dans la vente

À propos de Article

Avec la crise sanitaire en guise de carburant, la vente en ligne a le vent en poupe et pousse même les grands groupes à réduire, voire à supprimer leurs boutiques physiques pour mieux vendre sur Internet. Pour les chefs d’entreprise en herbe, c’est une chance d’enfin lancer cette boutique de e-commerce qu’ils imaginent depuis si longtemps. Mais que celle-ci ait pour objectif d’arrondir un peu vos fins de mois ou de devenir une activité à plein temps, voire une entreprise florissante, il est essentiel de poser de bonnes bases afin de mettre toutes les chances de succès de votre côté.

 

Sommaire :

● Quels sont les avantages de vendre en ligne ?

● Où vendre en ligne ?

● Comment vendre sur Internet ?

● Les meilleurs conseils pour vendre en ligne

● FAQ de la vente en ligne

 

Quels sont les avantages de vendre en ligne ?

Les raisons de monter une entreprise de vente en ligne ne manquent pas. Ce secteur en pleine expansion est en effet la première porte à laquelle frappent quelques 37 millions de Français pour faire leurs achats. Et comme rien n’indique que la tendance s’inversera dans les années à venir, les entreprises de vente en ligne se multiplient elles aussi. Nombreux sont les avantages qui attirent vers le web les chefs d’entreprise, aussi bien expérimentés que néophytes :

 

Une vitrine accessible partout, à n’importe quel moment de la journée

La vente en ligne ne connaît pas de frontière et on peut donc cibler un public beaucoup plus vaste que celui qui entrera dans une boutique physique. De plus, aucun horaire d’ouverture ne limite votre activité : les achats peuvent se faire 24h sur 24, 7 jours sur 7, heureusement sans aucune intervention de votre part.

 

Un investissement initial et des frais logistique considérablement réduits

L’espace nécessaire requis pour faire tourner une entreprise de vente exclusivement sur Internet est moindre, par rapport à une entreprise physique ou hybride. C’est encore plus vrai des modèles commerciaux en dropshipping, qui ne nécessitent aucun stock. D’autre part, la gestion d’une entreprise de vente en ligne demande moins de personnel, et il est même possible de commencer votre aventure sans aucun employé afin de limiter les risques et les coûts. Les frais généraux, comme la facture d’électricité ou d’enlèvement des rebuts, seront eux aussi bien moins élevés.

 

Un plus haut degré de personnalisation

La personnalisation de l’expérience client (appeler le consommateur par son nom, proposer des produits basés sur son historique de navigation, collecter ses données pour lui envoyer des promotions, etc.) comme de ses achats (objets personnalisés et produits sur mesure) est beaucoup plus facile à intégrer dans un catalogue en ligne que dans un magasin physique.

 

Où vendre en ligne ?

Les canaux de vente en ligne ne se limitent pas à la création d’un site web et de listings produit. On trouve aujourd’hui un grand choix de modèles commerciaux de e-commerce qui conviendront à certains besoins, mais pas à d’autres. Avant de choisir les vôtres, faisons le point sur toutes les options qui s’offrent à vous.

 

Votre propre plateforme de e-commerce

La solution la plus courante est celle qui consiste à reproduire le modèle classique en créant une boutique en ligne. Si l’exercice pouvait sembler complexe il y a encore une dizaine d’années, les sites clés en main de type Wordpress ou les plateformes spécialisées dans la gestion de sites e-commerce comme Adobe Commerce, optimisé par Magento, ont considérablement simplifié les choses. Il est aujourd’hui relativement simple, avec quelques bases en informatique, de monter en quelques jours une boutique en ligne élégante, évolutive et capable d’intégrer automatiquement vos systèmes, d’actualiser les stocks ou de gérer les commandes, les livraisons et les retours. 

 

Les marketplaces

Les marketplaces sont de vastes espaces commerciaux en ligne comme Amazon ou Etsy où les revendeurs peuvent proposer leurs produits afin de bénéficier d’une visibilité importante, tandis que les acheteurs accèdent à un choix théoriquement infini. Il est aujourd’hui possible d’intégrer les canaux de vente Amazon à votre site e-commerce Magento à l’aide d’une extension.

 

Le dropshipping

Pour ceux qui n’ont pas accès à des locaux suffisants pour stocker un inventaire de produits, le dropshipping est la solution idéale. Il permet de monter une entreprise de vente en ligne tout en laissant au fournisseur les responsabilités liées au stock, au traitement des commandes, aux livraisons, aux retours et aux garanties.

 

Les réseaux sociaux

Plusieurs réseaux sociaux, Facebook en tête, offrent aujourd’hui des marketplaces afin de permettre aux revendeurs de tirer parti de leur engagement sur les réseaux sociaux plutôt que d’encourager leurs abonnés à se rediriger vers un autre site. C’est un bon moyen de commencer si vous avez déjà une entreprise physique et des pages actives sur les réseaux sociaux.

 

Les plateformes de vente d’occasion

Soutenue par la tendance qui veut qu’on augmente au maximum la longévité des objets afin de privilégier un commerce durable et écoresponsable et de limiter le gaspillage et les déchets, la vente d’occasion ne se contente plus des vide-greniers et des petites annonces. Elle représente aujourd’hui un secteur à part entière et en plein essor, et si plusieurs marques comme Vinted ont su saisir de belles parts de marchés, il y a encore beaucoup de place sur le créneau. 

 

Comment vendre sur Internet ?

Si le e-commerce vous semble le meilleur canal pour vendre vos produits en ligne et monter une entreprise, l’heure est venue d’étudier la question de plus près. Comme dans tout projet, il ne suffit pas d’avoir une bonne idée pour réussir. Plusieurs autres facteurs sont à prendre en compte avant de vous lancer.

 

L’étude de marché

Elle fait partie des éléments incontournables d’un projet d’entreprise et offre une occasion de clarifier votre idée et ses nombreuses implications, tout en permettant de répondre à des questions telles que :

 

● Comment se porte le créneau ou secteur d’activité que j’ai choisi ?

● Quelle est la taille du marché qui m’intéresse ?

● Où se trouvent mes prospects ? Quels sont leurs profils, leurs comportements, leurs segments démographiques, leurs budgets ?

● Quelle sera ma concurrence ? À quels tarifs ? En quoi mon offre est-elle différente ou meilleure que celles de mes concurrents ?

● Analyse SWOT : Quelles sont les forces et faiblesses de mon modèle commercial ? À quelles opportunités et à quels risques suis-je confronté à court et à long terme ?

 

La sélection des produits et des fournisseurs

La sélection des produits et des fournisseurs doit se baser sur plusieurs critères :

 

● Les conclusions de l’étude de marché, puisque c’est elle qui vous indiquera les créneaux susceptibles d’attirer des clients. Inutile, par exemple, d’envisager la création d’une boutique de vêtements pour bébé si votre étude de marché suggère que le créneau est déjà bien saturé. Penchez-vous peut-être plutôt sur la mode éthique.

● Les tarifs et les marges disponibles.

● Vos propres connaissances des produits, du problème qu’ils proposent de résoudre, de l’éventuelle installation et des éléments techniques associés.

● La fiabilité des fournisseurs.

 

La préparation d’un business plan

Autre document essentiel de votre entreprise, le business plan couche sur le papier toutes les décisions, les estimations et les prévisions nécessaires non seulement à clarifier votre projet, mais aussi à éventuellement obtenir un prêt auprès de la banque ou les autorisations et labels associés à votre activité.

 

Parmi les nombreux éléments à inclure dans votre business plan, nous avons listé ceux qui sont indispensables :

 

● Votre politique de prix,

● Votre étude de marché et votre analyse SWOT,

● Votre statut juridique,

● Votre modèle commercial (B2C ou B2B, vente directe ou en dropshipping),

● Vos objectifs chiffrés ou définis à plus ou moins long terme,

● Vos stratégies d’approvisionnement,

● Votre plan marketing,

● Votre investissement et votre budget sur cinq ans, avec vos estimations de chiffre d’affaires (basées sur des faits et des objectifs de vente plutôt que sur le feeling de l’entrepreneur).

 

Choisir les canaux pour vendre en ligne

Certains facteurs exercent une influence sur le choix des canaux pour vendre en ligne. Notez que la plupart des entreprises visent une expérience aussi omnicanal que possible afin de multiplier les opportunités de communiquer avec la clientèle.

 

Avec une plateforme de e-commerce

Si vous souhaitez créer un site pour vendre en ligne, l’un des principaux facteurs qui influencera votre quotidien et votre succès est le choix de la plateforme qui alimentera votre site et facilitera les modifications. Tenez notamment compte du :

 

● Processus d’hébergement sur vos serveurs ou ceux du fournisseur.

● De la compatibilité avec les marketplaces, les systèmes des grossistes ou encore les différents appareils et navigateurs de vos consommateurs.

● Des rapports et analyses disponibles, indispensables pour vérifier l’efficacité de vos efforts.

● Du degré de personnalisation et d’automatisation.

● De la difficulté de prise en main et de l’évolutivité du système.

 

Sur les marketplaces

Dans ce contexte, vos listes de produits sont votre principale arme pour attirer les clients. Informez-vous sur les éléments de référencement naturel ou payant, comme la sélection et l’insertion des mots-clés ou les campagnes payantes sur Google Adwords.

 

Sur les réseaux sociaux

C’est un excellent choix si vous avez déjà une bonne base d’abonnés sur les réseaux sociaux ou si vous prévoyez de publier régulièrement du contenu susceptible d’attirer rapidement un public large et spécialisé. Dans ce contexte, il est recommandé de préparer un programme éditorial annuel doublé de campagnes payantes afin d’attirer les usagers vers vos pages web et donc vers vos produits.

 

Bien présenter ses produits

Ayant soigneusement sélectionné un catalogue de produits de bonne qualité visant à répondre à un besoin exprimé par un segment démographique ou un profil de client spécifique, il vous reste à utiliser toutes ces informations afin de présenter vos produits de façon à ce que ces acheteurs potentiels puissent d’une part accéder à vos listes, et d’autre part conclure les ventes.

 

En particulier, veillez à soigner :

 

● L’angle, la qualité et la variété des images.

● La description des produits.

● Les éléments de référencement (mots-clés, url et slugs, données méta).

 

Faire la promotion de votre boutique en ligne

Définir des stratégies marketing est l’une des étapes essentielles pour toute entreprise, que ce soit pour vendre en ligne ou pour une boutique physique. Le plan marketing est un élément à part entière de votre projet d’entreprise et il doit notamment inclure des prévisions concernant :

 

● Le profilage et la segmentation de la clientèle ciblée

● Le référencement naturel (SEO) et payant (Google Adwords)

● Le marketing de contenu (réseaux sociaux, blogs, vidéos)

● Le marketing hors ligne (presse, évènementiel, parrainage)

 

La livraison des produits

Elle a un impact important sur la satisfaction de vos clients. Plusieurs options s’offrent à vous :

 

● Stocker vous-même votre inventaire et choisir un ou plusieurs transporteurs afin d’acheminer vos commandes.

● Adopter un modèle en dropshipping afin de laisser aux grossistes la responsabilité de la livraison.

 

Dans les deux cas, assurez-vous d’avoir accès à un suivi des livraisons et envisagez d’organiser une procédure de retour gratuit pour vos clients.

 

Nos meilleurs conseils pour vendre en ligne

Comme tout projet professionnel, la création d’une boutique de vente en ligne demande un investissement personnel d’autant plus important qu’elle est nouvelle sur le marché. Gardez ces quelques conseils à l’esprit dans toutes vos démarches pour augmenter vos chances de réussite :

 

● Publiez un contenu clair, concis et régulier, aussi bien sur les réseaux sociaux que directement dans la boîte de réception de vos clients.

● Prévoyez d’investir dans les outils de référencement payants, comme Google Ads.

● Soignez au maximum l’expérience de votre client afin de l’encourager à revenir et à recommander vos produits. Cela passe par un site web bien conçu, mais aussi par des produits de qualité et par un service après-vente attentif et efficace.

● Formez-vous et informez-vous. Participez à des formations, des ateliers, lisez des articles sur votre secteur d’activité et des témoignages d’autres chefs d’entreprise. Plus vous connaîtrez votre sujet, plus vous gagnerez de temps et moins vous prendrez de risque.

 

Vendre en ligne : FAQ

 

Quelles sont les meilleures plateformes de vente en ligne ?

Plusieurs plateformes sont disponibles sur le marché pour vendre vos produits sur Internet. Adobe Commerce, optimisé par Magento, est considéré comme la plateforme la plus complète et la plus sophistiquée, et c’est généralement le choix de prédilection des grands groupes commerciaux. Pour un système plus simple et plus facile à prendre en main, on pourra envisager des plateformes clés en main comme Shopify, qui offrent toutefois moins de flexibilité à long terme.

 

Quel produit vendre sur Internet ?

Selon le secteur d’activité que vous avez choisi, vous pouvez opter pour un grossiste travaillant en dropshipping ou en direct afin d’avoir accès à un large volume de produits, ou plutôt pour un secteur niche lié à vos propres compétences afin de tirer le meilleur parti de votre expérience.

 

Comment trouver un produit qui se vend bien ?

Comme pour tout projet commercial, l’objectif doit être de répondre au besoin exprimé par un acheteur potentiel et de combler un vide dans l’offre qui existe sur le marché. On tiendra également compte des tendances et des préférences des consommateurs actuellement.

 

À lire aussi

 

Stratégies marketing

Les canaux de promotion auxquels un revendeur a accès aujourd’hui sont aussi nombreux que complexes. Découvrez neuf stratégies éprouvées pour propulser votre site de e-commerce sur le devant de la scène. Lire la suite

 

Marketplaces

Les marketplaces sont en passe de devenir le canal favori des entreprises de e-commerce, notamment en raison de l’important trafic qu’il génère et de la simplicité du modèle commercial. On vous explique ce qu’elles sont, et comment elles peuvent servir votre projet d’entreprise. Lire la suite

 

Études de cas

Lisez les témoignages de chefs d’entreprises qui ont choisi de remplacer leur plateforme de e-commerce par Adobe Commerce et Magento, ou de ceux qui ont pris le temps d’apprendre à se servir de la meilleure plateforme sur le marché. Lire la suite