Redéfinir le travail collaboratif : quand l'expérience digitale se transforme en un somptueux livre d'art

Mondi a développé une campagne marketing intégrée performante en utilisant Creative Cloud.

logo

Fondé en

1967

Effectifs : 26 000 employés
Sièges sociaux : Vienne (Autriche) et Londres (Royaume-Uni)
www.mondigroup.com

impressionnante

croissance à deux chiffres des ventes

Icône de case à cocher

Objectifs

Un projet, de nombreux contributeurs à travers le monde... et la COVID-19. Pourtant, la campagne intégrée Catching Feels a remporté un véritable succès.

En raison des restrictions sanitaires, chaque artiste a dû enregistrer sa propre vidéo pour accompagner le projet mais tous n'étaient pas équipés de matériel professionnel.

Perfection et durabilité, tels sont les standards de Mondi. Pour concilier ces deux objectifs, il lui fallait les bons outils de collaboration.

Icône de graphique

Résultats

Grâce aux outils collaboratifs et à la fluidité des workflows des applications Adobe Creative Cloud, Mondi a réussi à mener un projet ambitieux en moins d'un an : réaliser un livre illustré haut de gamme imprimé sur papiers PERGRAPHICA®.

Avec Adobe Premiere Pro et Adobe After Effects, qui font partie de Creative Cloud, Mondi a pu équilibrer les différences de qualité et d’exposition pour produire un résultat d’exception. Adobe InDesign a permis d’obtenir des résultats harmonieux sur papier pour des scènes également utilisées dans le livre.

Grâce aux applications Adobe Creative Cloud, les membres de l’équipe projet Catching Feels ont pu collaborer aux quatre coins du monde, et traduire parfaitement sur papier des expériences initialement créées en version digitale.


« Ce n’est que lorsque toutes les applications s’accordent à l’unisson que vous obtenez une expérience cohérente et inspirante de bout en bout. »

 
Zoe Truchy

Responsable marque et produit pour les papiers de design, division Papier fin non couché, Mondi


Collaborer à distance

La créativité naît du travail d'équipe. De la première séance de brainstorming à la conception finale, de nombreux talents conjuguent leurs forces pour réaliser un projet. Seulement, tout le monde n’est pas toujours assis autour de la même table. Et c'est encore plus vrai en situation de crise sanitaire. Chez Mondi, le travail à distance est passé à un tout autre niveau pour sa campagne marketing intégrée Catching Feels : l’entreprise, qui compte des bureaux à Vienne et Londres, opère sur une centaine de sites répartis dans plus d'une trentaine de pays. Travailler efficacement avec des équipes disséminées aux quatre coins du monde n'a donc plus aucun secret pour le groupe. Aux côtés de son agence de communication britannique True, d’Adobe et de six artistes internationaux sur trois continents, Mondi a produit non seulement un livre de prestige regroupant toute la gamme des papiers premium PERGRAPHICA® destinés au design, à l’impression et à l’emballage de luxe, mais également six vidéos mettant à l'honneur l’approche de chaque artiste de son art et de ses procédés de création. Puis est arrivée la COVID-19, histoire de corser un peu les choses. Le groupe de créatifs emmené par Zoe Truchy, responsable marque et produit pour les papiers de design au sein de la division Papier fin non couché de Mondi, et à la tête du projet Catching Feels, n’a pas accepté la défaite. Bien au contraire : grâce aux outils et aux solutions de création, l’équipe a réussi à publier, en moins d’un an, une pièce maîtresse visuelle et tactile unique en son genre, offrant une expérience esthétique multi-support d’excellence.

Repenser l'esprit d'équipe

Chaque chapitre de Catching Feels traite d’un thème particulier et possède une esthétique propre. Seize types de papier, deux surfaces, quatre processus d'impression, dix couleurs de papier et six grammages différents pour un seul et même livre. Au fil des pages, le lecteur plonge au cœur d'une expérience alliant harmonie et qualité, qui se poursuit dans l'univers digital avec une série de contenus vidéos. Les applications Adobe Creative Cloud ont accompagné l’équipe tout au long du projet : « Adobe Photoshop, InDesign, Premiere Pro ou encore After Effects, toutes les applications Adobe ou presque ont été utilisées. Premiere Pro nous a vraiment aidés, en particulier pour obtenir un étalonnage des couleurs cohérent dans le montage des vidéos », se souvient Joey Gordon, designer senior chez True, l'agence de communication londonienne en charge du projet. « À l'image du papier PERGRAPHICA®, chaque application est comme un expert dans son domaine. Mais ce n’est que lorsque toutes les applications s’accordent à l’unisson que vous obtenez une expérience cohérente et inspirante de bout en bout », ajoute Zoe Truchy.

Pour que les choses fonctionnent le mieux possible à distance, l’équipe projet de Zoe Truchy a dès le départ utilisé les outils de collaboration des applications Creative Cloud. « Nous avons commencé par chercher l’inspiration dans Adobe Stock et par créer une sorte de planche de tendances afin de nous faire une idée de ce que pourraient être les différents chapitres du livre, explique Joey Gordon. Puis nous avons rassemblé les images sélectionnées dans une bibliothèque Creative Cloud, accessible depuis toutes les applications de la suite Adobe. » En plus de la planche de tendances, chaque image utilisée dans le projet était parfaitement classée au sein des bibliothèques Creative Cloud. Tous les assets étant stockés dans le cloud, chaque membre de l'équipe pouvait y accéder en tout lieu et à tout moment.


« Adobe Photoshop, InDesign, Premiere Pro ou encore After Effects, toutes les applications Adobe ou presque ont été utilisées. »

 
Joey Gordon

Designer senior chez True


Côté révisions, la transparence est essentielle, surtout quand de nombreuses personnes sont impliquées. La possibilité d’insérer des notes directement dans le fichier permet aux artistes d’identifier facilement leurs parties, ce qui fait gagner un temps précieux à tout le monde.

Travailler quand on veut, où on veut

Grâce aux applications mobiles d'Adobe Creative Cloud, travailler de manière collaborative ne nécessite plus d’être réunis dans une même pièce ni assis à un bureau. Sortir se promener dans le quartier, flâner en contemplant la nature, s’aérer l’esprit après de longues heures assis à travailler, l’inspiration peut venir quand on s'y attend le moins. Les applications mobiles permettent de capturer instantanément les idées et de les partager avec le reste de l'équipe si besoin. « Même si, pour l'instant, les applications mobiles ne sont pas tout à fait aussi performantes que les versions pour ordinateur, notamment parce que ce n'est pas la même chose de travailler sur un écran 27 pouces et un écran de smartphone, les fonctionnalités et la performance sur mobile sont impressionnantes, reconnaît Joey Gordon. Avant le projet Catching Feels, je travaillais rarement avec les applications mobiles, mais ce que j’ai réalisé au cours des derniers mois m’a vraiment convaincu. »

 

La fluidité des workflows en arrière-plan contribue grandement au résultat final. « Le livre est la pièce maîtresse du projet. Une création print haut de gamme à tenir entre ses mains, poursuit Zoe Truchy. En complément, nous avons voulu créer un espace où convergent parfaitement des expériences digitales et analogiques, en ligne et hors ligne. C'est pour cette raison que chaque chapitre propose au lecteur un QR code qui le redirige vers des vidéos mettant à l'honneur les artistes partenaires du projet, leur travail ou encore les types de papier utilisés. Dans nos vies de tous les jours, nous avons pris l’habitude de passer du virtuel à l’analogique depuis longtemps déjà et nous tenions à traduire cela dans le projet ».

« Les designers comme les photographes travaillent essentiellement avec des outils digitaux mais présentent le résultat final sur un support analogique papier, précise Joey Gordon. Par le biais du livre Catching Feels sur papiers PERGRAPHICA®, nous voulons montrer que le traitement d’images numériques et l’impression haut de gamme sont directement liés. Mais pour que le résultat visuel soit absolument parfait, il ne peut y avoir de différences entre l’image que l’on contemple sur écran et celle sur papier. Et c’est exactement ce que parviennent à accomplir les applications Adobe Creative Cloud, en combinaison avec les papiers PERGRAPHICA®. »


« Par le biais du livre Catching Feels sur papiers PERGRAPHICA®, nous voulons montrer que le traitement d’images numériques et l’impression haut de gamme sont directement liés. Mais pour que le résultat visuel soit absolument parfait, il ne peut y avoir de différences entre l’image que l’on contemple sur écran et celle sur papier. »

 
Joey Gordon

Designer senior chez True


Le succès du projet est impressionnant : une croissance à deux chiffres des ventes. Un tour de force, en particulier dans les conditions difficiles imposées par une pandémie mondiale. Pour Zoe Truchy, l’intérêt suscité par le projet est tout aussi important : 8 000 visites de la landing page Catching Feels, avec un temps moyen passé sur la page de trois minutes et presque 70 % de visiteurs uniques et de pages vues (respectivement 68 % et 67 %). La mission est accomplie. « Pour nous, Catching Feels n’est pas juste un moyen de promouvoir notre large gamme de papiers PERGRAPHICA®. Nous cherchions à toucher les clients (potentiels) sur le plan émotionnel. À une époque où les contacts digitaux prédominent, les expériences tactiles sont particulièrement appréciées. Avec ce projet, nous avons vraiment touché un point sensible, souligne Zoe Truchy. Les réactions sur les réseaux sociaux étaient incroyables. » Alors, peut-on s’attendre à un tome 2 prochainement ? « Rien n'est décidé pour l'instant, répond Zoe Truchy. Mais nous sommes tout à fait partants pour un autre partenariat avec Adobe Stock. »

 

Avec Creative Cloud, comme en témoigne le projet réussi de Mondi, les marques ont tous les outils en main pour lancer des campagnes multicanal capables de capter l’attention et de susciter l’émotion du public et ce, même avec des équipes dispersées sur les cinq continents.

Recommandé pour vous